les Musiciens de l'Atelier Concerts et Spectacles Activités Pédagogiques Agenda

Contacts

Nos partenaires Images et Videos Notre prochaine production Fiches techniques

Spectacle créé avec le soutien de la Ville de Ferney-Voltaire
à l'Orangerie du Château de Voltaire
Ferney-Voltaire, 21 juin 2011

 

.... spectacle, tour à tour puissant, divertissant, drôle...

© Musiciens de l'Atelier - Musicales de Ferney - 2011

Photos Jérôme Chave - Eric Dalhen
Photos libres de droits pour la presse uniquement.  Mention "Musiciens de l'Atelier - Musicales de Ferney
" obligatoire.
 

Pour toute autre utilisation, merci de contacter Les Musiciens de l'Atelier

Eccomi In Lieta Vesta...
eccomi adorna....
come vittima all'ara
oh! almen potessi qual vittima cader
dell'ara al piede

 

Les femmes sont exclues par leur état, de toute espèce de gloire.
Oh ! Que vous êtes heureux d’être Voltaire !  Vous avez tous les bonheurs;  talents, qui font l’occupation et la réputation; les richesses, qui font l’indépendance.

 

Je répète sans cesse ce que vous m’avez dit
dans une de vos lettres,
qu’il faut mépriser les hommes et qu’il faut les tolérer;

ce qu’il y a de singulier et d’heureux,
c’est qu’ils sont contents de la tolérance
et ne s’aperçoivent point du mépris.

 
Je cherche un petit bois touffu
Que vous portez, Aminthe,
Qui couvre, s’il n’est pas tondu,
Un gentil labyrinthe;
.....
 

Le grand secret pour que l’amour ne rende pas malheureux, c’est de tâcher de n’avoir jamais tort avec votre amant, de ne lui jamais montrer d’empressement quand il se refroidit, et d’être toujours d’un degré plus froide que lui ; cela ne le ramènera pas,  mais rien ne le ramènerait.

Il y avait en Westphalie, dans le château de monsieur le baron de Thunder-ten-tronckh, un jeune garçon à qui la nature avait donné les mœurs les plus douces. Sa physionomie annonçait son âme. Il avait le jugement assez droit, avec l’esprit le plus simple ; c’est, je crois, pour cette raison qu’on le nommait Candide.